Newsletter Février 2021

• L'écurie VSF SPORTS du Groupe VSF et de BMW Amplitude
• Les nouveautés du mois
• 3 frères au sein de VITRO SERVICE FRANCE
• Le chiffre du jour

  • VSF SE LANCE DANS LE SPORT AUTOMOBILE !

Le Groupe VSF s’offre un nouveau défi en créant une écurie automobile compétitive et ambitieuse : «  VSF Sports by M Amplitude », à l’occasion de la naissance en 2021 d’un nouveau Championnat de France pour voitures de tourisme.
Franck Martin et Bruno Geslin ont mis en commun leurs idées : le groupe VSF et BMW Amplitude (Tours et Blois) se sont naturellement rapprochés pour concrétiser ce projet.

Le champion, l’ambition et les bolides

Dès la saison prochaine, ce sont deux BMW M2CS Racing qui seront en piste pour défier leurs concurrents. Accompagnés par la structure technique Loire Valley Racing, les deux bolides viseront le haut du tableau.

Organisé par SRO Motosports Group, le Championnat de France FFSA offrira de nouvelles courses, et de nouveaux challenges à Steven Palette et ses coéquipiers.
Car le petit protégé de VSF, sacré champion dans la catégorie Silver GT World Challenge Europe sur le circuit de Barcelone en 2020, sera le fer de lance de la future équipe.

Suivez l’aventure de VSF Sports sur Facebook et Instagram.

  • RETROUVEZ TOUTES NOS NOUVEAUTÉS VITRAGE

Glace latérale – Lunette – Pare-brise

Alfa Roméo 147, BMW Série 1 F23 Cabriolet, Chevrolet Corvette, Citroën Berlingo II, Daihatsu Move, Ferrari California Cabriolet, Ford Mondéo, Honda Civic, Hyundai Scoupe, Jeep Renegade, Maserati Ghibli, Mercedes Classe B W246, Mitsubishi Lancer, Nissan Datsun Vanette C120, Peugeot 508 I, Porsche Taycan, Renault Mégane, Suzuki Swift, Toyota Yaris, Volvo S60, Yugo Zastava 45/55…

Découvrir la liste des nouveautés

INTERVIEW DE PIERRE, ALLAN ET THOMAS HERMANS, FILS DU JEUNE RETRAITÉ JEAN-PIERRE

« Siffler en travaillant… »

– Quel est votre rôle au sein de l’entreprise ?
 Allan – Je suis dans le secteur « cartonnier », je mets les pare-brise en carton avant expédition.
 Pierre – Je suis chef d’équipe au niveau des cartons. Mon rôle est de préparer tous les « pas-trouvés » des pare-brise. Et je surveille un peu les gars, je fais tout ce qu’il faut pour que ça tourne bien en étant responsable d’une quinzaine de « cartonniers ».
 Thomas – Coordinateur d’équipe secteur caisses et export. On envoie en caisses toutes les commandes qui sont supérieures à 5 pare-brise que les cartonniers ne peuvent pas envoyer, sinon ça leur fait trop de colis. Je suis responsable d’une équipe de 4.

– Ça te fait quoi, Allan, d’être aux ordres du petit frère ?
 Allan – Rien, dans le sens où je suis le dernier arrivé dans la boîte, et il a beaucoup plus d’expérience que moi.
 Pierre – Je viens juste d’obtenir ce poste et je travaille en binôme avec Aurélien.

– Pierre, tu es arrivé il y a combien de temps dans l’entreprise ?
J’ai commencé à VSF à une époque où on était une dizaine de salariés.

– Et toi Thomas ?
 ThomasJe suis arrivé ici le 10 mai 2009. J’ai vu toutes les extensions qu’ils ont pu faire. Il n’y avait que 2 quais de chargements, et d’année en année, la boîte a évolué. Un peu comme moi.
 PierreIl faut savoir que notre père travaillait ici. Il fait partie des historiques de VSF et des 2-3 premières personnes à avoir travaillé pour l’entreprise.

– Vous avez été pistonnés en fait ? (Ils rient)
 PierreNon non non ! On a eu quelques ouvertures peut-être mais rien de plus.
 AllanMoi j’ai préféré ne mettre personne au courant pour éviter qu’on dise que j’ai été pistonné. Il me fallait un boulot rapidement ; j’ai eu rdv avec le chef ; et j’ai fait l’affaire.

– Est-ce que le fait que vous soyez 3 frères, qui plus est fils d’un historique de l’entreprise, ça a suscité des jalousies ou des remarques ?
 PierreIl n’y a absolument rien. On est au travail, donc pas là pour rigoler de tout ça. Tout le monde sait faire la part des choses.

– Qu’est-ce qui vous plaît ou vous agace dans votre quotidien ici ?
 ThomasTravailler dans la bonne humeur !  on s’entend très bien ici. La chose désagréable, c’est de toujours chercher, toujours, toujours, toujours… Une aiguille dans une botte de foin !
 PierreJe rejoins complètement ce que dit Thomas. J’ai la chance de travailler avec Aurélien et Steven ; on forme un trio efficace et qui s’entend bien. Le plus pénible, même si on est un peu le GPS de l’entreprise, c’est que la recherche du bon pare-brise prend parfois beaucoup de temps. Et je déteste ne pas trouver et rester sur un échec ! Mais c’est en attendant la fin des travaux.
 AllanMoi j’aime que ça bouge, être toujours en mouvement. Même si ce sont des cartons, ce ne sont jamais les mêmes ni les mêmes produits à mettre dedans.

– Qu’est-ce que votre métier vous apporte sur le plan personnel ?
 PierreClairement de la confiance en moi. En étant devenu chef d’équipe, avec la responsabilité de fermer l’entrepôt, je crois davantage en moi. Et on verra dans 10 ans où je serai.
 ThomasÉvidemment la confiance, mais aussi des rencontres. Car beaucoup de gens sont devenus des amis.
 AllanJ’ai découvert le travail en équipe, et j’ai fait des belles rencontres.
 PierreOn a découvert la reconnaissance, la considération, et ça n’a pas de prix.

  • LE CHIFFRE DU JOUR

C’est le nombre de kilomètres marchés par jour par Pierre, Allan et Thomas.

Publié le 10 février 2021 dans Newsletter